Logo Conseils-Sport.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-Sport.fr, 2021

Calculateur IMC pour femme pour connaitre son poids idéal

  1. Calculer son IMC >
  2. Calcul IMC pour femme
Groupe de femme font du sport

Il n’est un secret pour personne que les femmes font généralement des efforts pour avoir un physique irréprochable. Cela justifie l’utilisation qu’elles font des produits de beauté, les innombrables heures passées à la salle de gym pour avoir un tour de taille assez fin. Cependant, il faut bien plus que tout cela pour faire de vous une femme belle et à l’aise dans sa peau.
L’équilibre entre taille et poids est très important pour le bien-être de la femme. On parle alors d’Indice de Masse Corporelle (IMC). Qu’est-ce donc que cette mesure et surtout comment la calculer lorsque l’on est une personne de sexe féminin ? Éléments de réponse ici !

Je calcule mon IMC

Mon IMC est de : {{ imc }}
{{ interpretation.resultat }}
Curseur
Balance pour se peser avec deux pieds dessus
En fonction de votre réponse, ça pourrait vous intéresser :
Image miniature de l'article

{{ article.post_title }}

{{ decodeHTMLEntities(article.excerpt) }}

Qu’est-ce que L’IMC pour femme : origine et utilité pour la santé

Appelé BMI (Body Mass Index) en anglais, l’Indice de Masse corporelle représente une grandeur permettant d’estimer la corpulence d’une personne. C’est un rapport entre la taille et le poids d’un individu. Que ce soit chez l’homme, la femme ou encore chez les enfants, cette mesure est très importante.

L’origine

L’IMC est une invention du mathématicien statisticien, astronome et naturaliste Belge Lambert Adolphe Jacques Quetelet. À sa création, l’IMC était appelé indice Quetelet. Ce n’est qu’en 1972 que l’expression « Indice de Masse corporelle » voit le jour. Aujourd’hui, cette expression est bien plus populaire et plus répandue que le terme « Indice de Quetelet ».

Pour Quetelet, le but était d’arriver à cerner la notion d’homme moyen comme étant une valeur centrale. Autour de cette dernière, les mesures d’un trait humain sont rassemblées suivant une courbe normale.

Utilité de l’Indice sur le plan sanitaire

Actuellement, il est considéré par l’OMS comme étant l’indicateur santé le plus utile en ce qui concerne les maladies liées au poids. Elle permet donc de déterminer si une personne est en surpoids ou en sous poids. De ce fait, cet indice aide à prévenir une éventuelle obésité surtout chez les femmes.

En le surveillant, vous prévenez tous types de risques sanitaires liés au poids (hypertension artérielle, diabète, obésité, etc.). Les hommes et les femmes n’ayant pas les mêmes problèmes sanitaires, ils n’ont pas forcément la même rigueur de contrôle de l’IMC. Ainsi, les femmes doivent plus surveiller leur IMC. Elles sont bien plus sujettes à une prise de kilos que les hommes.

Comment est calculé l’IMC pour une femme ?

Le calcul de l’Indice de Masse Corporelle (IMC) repose sur une formule mathématique assez simple. Cette dernière ne tient pas compte de l’âge ou du sexe. Il permet simplement d’estimer le poids idéal d’un individu en se basant sur sa taille.

Ainsi, l’IMC correspond au poids divisé par la taille au carré. On obtient de ce fait la formule suivante : IMC = poids en kg/taille² en mètre. Le résultat obtenu permet de déterminer suivant une courbe un surpoids, un sous poids ou une obésité. L’Indice de Masse Corporelle normal est compris entre 18,5 et 25. En dessous de 18,5, l’individu est en sous poids et donc d’une maigreur trop élevée. En dessus de 25, on parle de surpoids. À partir de 30, on dit de l’individu qu’il est obèse.

Les avantages

Le calcul présente de nombreux avantages. Il est facile à effectuer et il permet de vous situer.

En effet, calculer son Indice de Masse Corporelle est un jeu d’enfant. Une balance, un mètre, une calculatrice, et le tour est joué. Les férus de calculs mentaux n’auront pas besoin de faire appel à une machine à calculer. De plus, il est très facile de se situer sur la courbe de classification de l’OMS. C’est d’ailleurs cela qui rend cet outil si célèbre depuis plusieurs années déjà.

Par ailleurs, l’Indice de Masse Corporelle bien qu’il soit de plus en plus décrié par certains utilisateurs a l’avantage de donner une première tendance. Cela vous permet de vous interpeller rapidement que vous soyez en dessous ou au-dessus de la norme. Vous pourrez alors faire les changements nécessaires dans votre alimentation. Mieux vous saurez s’il faut que vous consultiez un médecin pour vous faire aider.

L’IMC vous aide donc à prendre soin de votre corps et de votre santé.

Les limites

Un peu comme tout produit ou outil, l’IMC n’a pas que des avantages. Ainsi, l’approche utilisée pour le calcul est trop générale et pas assez fiable. Il n’est donc pas forcément l’indicateur parfait pour les problèmes sanitaires liés au poids.

Il n’y a pas que la graisse qui fait le poids. Or l’Indice de Masse Corporelle se base uniquement sur la taille et le poids de l’individu. Ce faisant, il ne tient compte ni de la morphologie, ni de la répartition entre masse grasse et masse musculaire, ni du sexe et encore moins de l’âge. Il n’est donc pas adapté aux enfants, aux personnes âgées et aux femmes enceintes.

En plus l’IMC peut être le même chez deux individus sans qu’elles n’aient pour autant le même profil de santé. Un individu peut donc être très musclée et avoir le même indicateur qu’une personne obèse. Le tour de taille serait beaucoup plus pertinent puisqu’il témoigne d’un excès de graisse abdominale autour des organes.

Par ailleurs, les avancées technologiques permettent de mesurer l’obésité avec plus de précision. Ceci est rendu possible grâce à l’ostéodensitométrie (encore appelée absorptiométrie biphotonique à rayons X). Cette dernière est une technique consistant à mesurer la masse grasse, la masse maigre ainsi que le contenu minéral osseux du corps. L’identification d’un excès ou d’un déficit de la masse grasse en rapport avec la corpulence globale du corps est de ce fait plus facile.

L’IMC idéal en France pour une femme

Le calcul se base sur la même formule pour l’homme comme la femme.

L’IMC idéal n’existe pas vraiment. Chaque individu est différent dans son ossature, son sexe et sa carrure. De ce fait dire qu’il existe un Indice de Masse corporelle idéal reviendra à affirmer qu’il existe un poids idéal. Toutefois, il existe quelques petites particularités chez les individus de sexe féminin.

En effet, à partir de la ménopause, les femmes prennent souvent du poids. La raison ? La ménopause perturbe le métabolisme au corps. Elles dépensent donc moins de calories au repos. En plus l’utilisation de méthodes contraceptives (notamment les pilules) entraîne dans beaucoup de cas une augmentation assez conséquente de la masse corporelle. Ajoutez à cela qu’après une grossesse le gras gagne du terrain et c’est très compliqué de perdre du poids. De ce fait, l’indicateur supérieur à 30 touche beaucoup plus les femmes que les hommes. Par contre les femmes en surpoids ne sont pas aussi nombreuses que les hommes.

Par ailleurs, l’agent féminine passent plus de temps à grignoter que les hommes. Sachant que le grignotage favorise pour beaucoup la prise de poids, elles accumulent beaucoup de gras dans le bas du corps.

Toutefois, il ne faut pas oublier qu’à l’adolescence et à la jeunesse beaucoup de jeunes femmes sont dans la norme et parfois même en dessous de la norme. Ceci s’explique par le fait qu’à cet âge, beaucoup de jeunes filles surveillent leur alimentation avec minutie. Elles passent beaucoup de temps à faire du sport et à passer d’un régime à un autre. Elles veulent être dans la tendance et n’ont donc pas envie de prendre du poids. L’activité physique est donc très présente dans leur quotidien et les recettes minceur ne manquent pas dans leurs cuisines. L’Indice de Masse Corporelle est donc fonction de la classe d’âge chez les femmes en France comme un peu partout d’ailleurs.

Les interprétations des résultats selon l’OMS

Les résultats de l’IMC sont interprétés suivant des critères établis par l’Organisation mondiale de la santé depuis 1998. Cette interprétation se présente comme suit.

Dénutrition

On parle de dénutrition chez l’individu quand l’Indice de Masse Corporelle est inférieur à 16,5. Dans ce cas, on dit que l’individu est maigre au sens médical. Certains spécialistes parleront d’insuffisance pondérale sévère. Il est indispensable alors pour cet individu de prendre quelques kilos. L’idéal dans ces cas est de prendre rendez-vous avec un spécialiste. Il a les compétences nécessaires pour vous aider. Ses conseils vous seront donc d’une grande utilité.

Maigreur

Le terme maigreur est utilisé pour désigner les personnes dont l’indice se situe entre 16,5 et 18,5. À l’instar des personnes qui souffrent de dénutrition, celles-ci sont maigres. Par contre leur insuffisance pondérale n’est pas sévère. Ces personnes sont dites anorexiques. Leur maigreur peut être due à une maladie, à une dépression ou du fait de l’individu lui-même.

À l’image des personnes souffrant d’insuffisance pondérale sévère, elles ont un style vestimentaire maniéré. Elles ont tendance à se cacher sous des vêtements trop grands pour eux. Elles ont du mal à s’assumer et n’ont pas vraiment confiance en elles. De ce fait, elles ont également besoin de l’aide urgente d’un médecin.

Corpulence normale

Ce terme désigne les personnes dont l’IMC se situe entre 18,5 et 25. Ces personnes ont un poids qui correspond à leur taille. Elles ne sont ni maigres, ni en surpoids. À ce niveau, il est recommandé de maintenir ce rythme de vie sain et de manger équilibré. Il ne faut évidemment pas négliger l’exercice physique. C’est un mode de vie sain qui garantit votre santé et grâce auquel vous prendrez du plaisir. Continuez donc sur votre lancée si vous vous retrouvez dans cette catégorie.

Surpoids

Les personnes avec un Indice de Masse Corporelle entre 25 et 30 sont dites en surpoids. Elles ne sont certes pas obèses mais elles ont besoin de perdre quelques kilos. De ce fait, il leur est souvent recommandé de pratiquer une activité physique régulière et d’apporter quelques modifications à leur alimentation en évitant principalement le gras, le sucré et les grignotages.

Chez les individus de moins de 30 ans, ces mesures sont plus urgentes. En effet, chez les individus âgés de moins de 30 ans, lorsque l’IMC dépasse 25, le taux de mortalité est en hausse.

Obésité modérée

On parle d’obésité modérée lorsque l’Indice de Masse Corporelle se situe entre 30 et 35. Le patient est obèse mais sans que cela ne soit trop grave. Tout comme celui qui est en surpoids, votre médecin vous conseillera à coup sûr de perdre quelques kilos pour revenir à un poids acceptable. Régime et sport ont donc une place de choix dans votre quotidien pour y parvenir. Attention tout de même à ne pas suivre n’importe quel régime trouvé sur internet. Suivez scrupuleusement les recommandations de votre médecin. Ce sont votre santé et votre vie qui sont en jeu.

Obésité sévère

Cette expression est utilisée dans le milieu médical pour désigner les personnes dont l’Indice est situé entre 35 et 40. Le taux de mortalité chez ces personnes est très élevé. Il va jusqu’à 88 %. La patiente atteinte d’obésité sévère est donc dans une situation assez critique. On dit qu’elle est dans un état de comorbidité. Faire du sport et suivre un régime risque de ne plus être suffisant pour la soigner. Cette dernière va devoir se priver sérieusement.

Elle a également la possibilité de faire recours à une intervention chirurgicale appelée chirurgie bariatrique.

Obésité morbide ou massive

Ce dernier cas concerne les personnes dont l’Indice est supérieur à 40. Plus que n’importe qui, elles sont exposées à plusieurs maladies. Dans la majorité des cas, elles souffrent de diabète et d’hypertension artérielle. Elles peuvent aussi faire appel à une chirurgie bariatrique. Néanmoins la mise en pratique de cette intervention dans leur cas doit être soumise à une décision collégiale du corps médical. Elle est en effet risquée pour ce genre de patients et ne doit être utilisée qu’en dernier recours.

Conclusion

Vous êtes désormais suffisamment informé sur le sujet. Prenez donc la peine en tant qu’individu de sexe féminin de surveiller votre Indice de Masse Corporelle afin de vous garantir une santé de fer sans risques de maladie cardiaque ou autres problèmes de santé. Calculez votre IMC sur notre site chaque fois que vous en sentez le besoin et faites les ajustements qui s’imposent.

Conseils-Sport.fr, 2021